Un Soir qu’Amour… Stage de danses anciennes, flûte et tambour et escrime

Un Soir qu’Amour…

Stage de danses anciennes, flûte et tambour et escrime du 5 au 13 août 2017 à Auxerre

            La danse est l’expression muette de la séduction : elle est l’Art de tout dire avec le corps.

            Le stage de danse 2017 sera placé sous le signe de l’émotion (du latin « emovere » : mettre en mouvement !). Les stagiaires « marcheront » sur le chemin de la Carte de Tendre, héritière au XVIIème siècle de l’Amour Courtois. Les danses, qu’elles soient Renaissance ou Baroque, illustreront les différentes étapes de l’itinéraire menant au pays de Tendre.

            Afin d’exprimer les sentiments passionnés, la journée découverte sera consacrée à l’escrime, dont la maitrise de l’espace et la chorégraphie du geste sont si proches de celles de la danse.

            Auxerre possède des trésors méconnus : le spectacle de fin de stage sera l’occasion d’entendre les musiques composées pour des poèmes de Ronsard issus d’un ouvrage inédit datant de 1553 conservé à la bibliothèque Jacques Lacarrière.

            Stagiaires et artistes de Bassa Toscana partageront leur émotion avec le public lors du spectacle du 13 août au cloître de l’Abbaye Saint-Germain. Les spectateurs seront conviés à un Bal Renaissance et Traditionnel sur l’esplanade pour vivre un moment festif de fin de soirée.

PS: « Le soir qu'Amour vous fit en la salle descendre » (Pierre de Ronsard)

Production Bassa Toscana avec le soutien de la ville d’Auxerre

Bassa Toscana

23, rue des Grands Champs

Laborde

89000 Auxerre

contact@bassatoscana.fr

www.bassatoscana.fr

 

Président:

Jean-François Méchain

Animateurs:

Renaissance Italienne

Bernadette Jacquet

Stéphane Quéant

Danse Baroque

Nick Nguyen

Flûte et Tambour

Solène Riot

Escrime

Morgan Guerbé

 

Renseignements

S. Quéant: 06 74 36 51 48

Bassa Toscana

La compagnie Bassa Toscana a été créée fin 2000. Elle a établi son siège à Auxerre, en Bourgogne, pour mettre en valeur le patrimoine et l’histoire de la région. Bassa Toscana fait le pari d’une offre culturelle originale, fondée à la fois sur les connaissances historiques et patrimoniales et sur la convocation du rêve et de l’imaginaire. Les costumes sont des reconstitutions de gravures du XVe et XVIe siècles. Quant aux danses, ce sont les traités de Négri, de Caroso et de Thoinot Arbeau, chanoine de Langres (« Orchésographie », 1588) qui ont permis de retrouver les chorégraphies de la Renaissance.

            La compagnie Bourguignonne propose des créations, des conférences dansées, des stages et des ateliers pour enfants ou adultes qui mettent en valeur le lien fort entre le passé et le présent, entre le patrimoine et le monde actuel. A travers la découverte et la pratique de la danse Renaissance, Bassa Toscana a pour ambition de révéler la richesse d’un patrimoine français dans le but d’affermir la cohésion et le lien social autour des valeurs artistiques et historiques.

            La rencontre avec Obsidienne et Compagnie permet aux chorégraphes de Bassa Toscana de participer aux créations de ce groupe musical (Ballades en balades, Fricassée de chansons, Le Jardin des Délices, Miracle, le Roman de Fauvel, le Livre Vermeil de Montserrat et Chantons sous la neige pour les fêtes de l’âne entre 2005 et 2017 ou encore, L’Amour de moy s’y est enclose, pour les festivals de musique ancienne de Nantes et du Haut Jura 2008).

            Bassa Toscana a été engagée dans plusieurs projets au côté de La Fenice avec Jean Tubéry élargissant son répertoire à la danse Baroque.

            La compagnie est également associée à d’autres ensembles musicaux tels que Perceval, Les Coccigrues, Les Hautbois d’Henry IV, La Bellezza, La Maurache, Joër… Elle a franchi les frontières de l’Allemagne avec les musiciens de l’Ensemble La Voilotte de Mannheim. La collaboration avec le conservatoire d’Auxerre a permis la création de nombreux spectacles, réunissant dans une même émotion scénique amateurs et professionnels.

La souplesse artistique et créative des chorégraphes confère à Bassa Toscana toute son originalité et toute sa faculté d’adaptation au thème de chaque spectacle. Le beau, l’émotion et l’humour contribuent toujours à l’élaboration des programmes, qu’ils soient purement narratifs ou allégoriques, ou simplement composés d’une suite de danses.

 

Danse Renaissance

Bernadette JACQUET, tout en obtenant son diplôme d’architecte (DESA), suit une formation de danse classique avec L. Legrand et J. Fynnaert, qu’elle enseigne à l’école de Paris Centre et au CCY. Après une carrière internationale dans diverses compagnies, le cinéma (Tess, Monsieur de Pourceaugnac) et le théâtre (Le Bourgeois Gentilhomme) la guident vers la danse historique. Elle intègre la compagnie du Roi René pour de nombreuses productions dont le Festival d’Anjou. Devenue chorégraphe et danseuse de Bassa Toscana, elle y anime des stages, des bals, des conférences et participe aux créations de concerts et spectacles de plusieurs ensembles musicaux dont Obsidienne, La Fenice et La Bellezza.

Stéphane QUEANT, danseur professionnel, est titulaire du diplôme d’état de professeur de danse classique. Des tournées internationales lui permettent de danser dans Le lac des Cygnes et Casse-Noisette. Sous la direction de F. Nault (Grands ballets Canadiens), il connait avec Carmina Burana les grandes scènes de Nice et du Théâtre des Champs Elysées. L’opérette le conduit à Dijon pour une saison et dans de nombreux théâtres français. Au sein de la Compagnie du Roi Renée, il participe au festival d’Anjou et crée en 2001 avec Bernadette Jacquet la Compagnie Bassa Toscana (danse médiévale, renaissance et baroque).

 

 

Danse Baroque

Après des études de mime et de danse classique, Nick Nguyen est engagé au Ballet National d’Equateur puis au Washington ballet. De retour en France, il rencontre Francine Lancelot qui lui propose de rejoindre sa compagnie Ris et Danceries avec laquelle il travaillera sept ans. Puis il continuera pendant deux ans avec Béatrice Massin dans la compagnie Fêtes Galantes et c’est avec la Cie l’Eventail qu’il choisit de poursuivre sa carrière de soliste où il passera plus de dix ans à servir les chorégraphies de Marie Geneviève Massé. Parallèlement à sa carrière de danseur baroque, il chorégraphie pour des Opéras, anime des conférences-démonstrations ainsi que des ateliers et master class sur la danse Baroque.

 

La flûte à une main et tambour

Le stage est ouvert à ceux qui souhaitent se perfectionner dans le jeu des flûtes traversières baroque ou Renaissance, des flûtes à bec ou du cornet à bouquin. Le cours de tambourinaire concernera tous les stagiaires musiciens, débutants ou avancés. Des flûtes à une main et des tambours seront mis à disposition des stagiaires.

"Sois le grand ami des tambourinaires, car dans la danse ils peuvent aider grandement... s'il t'arrivait de te tromper, maraud, eux pourraient rattraper tes erreurs en allongeant la danse ou en la racourcissant" (A. Arena, Ad Suos Compagnones Studiantes, 1520).

            Lors de ce stage, les participants travailleront les caractéristiques rythmiques des danses de la Renaissance afin d’apprendre à bien mener la danse : battues au tambour des  bransles simple, double, coupé, léger, gay et de Poitou, de l’allemande et du saltarello, de la pavane et de la gaillarde, de la volte et de la courante.

            Le répertoire sera axé sur l’expression des sentiments en musique, les fameux «affetti  musicali» qui ont traversés toute l’Europe baroque. Pour la Renaissance, nous aborderons des chansons à mener la danse et des poèmes mis en musique. Par exemple, le poème de Clément Marot « Jouissance vous donnerai » dont on trouve une basse danse proposée par Thoinot Arbeau dans l’Orchésographie mais aussi une magnifique chanson polyphonique  de Claudin de Sermisy. Pour la période baroque nous travaillerons des pièces de caractères qui sont  extraites  des sonates méthodiques de Telemann et qui évoquent les mouvements de l’âme et du corps ("Cunando", "Con tenerezza", "Ondeggiando", "Cortesemente"). Nous travaillerons  aussi  des pièces anglaises de Nicolas Mattéis et des extraits de suites françaises comme le neuvième concert de François Couperin intitulé «ritratto dell’amore» ou le portrait de l’amour. 

            Solène Riot, flûtiste (flûtes à bec et traversière) et cornettiste à bouquin, est diplômée du Conservatoire royal de la Haye (Pays-Bas) et du Conservatoire à rayonnement régional de Paris. Son intérêt pour le Moyen Âge et la Renaissance l’ont amenée à se spécialiser en cornemuse et en flûte à une main et tambour. Elle s’est également intéressée à la danse Renaissance lors de stages avec la Compagnie Maître Guillaume et la Compagnie Outre Mesure. Lors de son parcours, elle a travaillé avec des personnalités comme Jordi Savall, Jean Tubery, Emmanuelle Haïm. Elle se produit régulièrement avec l’ensemble vocal de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, l’ensemble vocal et instrumental La Bellezza qu’elle a créé et qu’elle dirige depuis 2010, l’ensemble Tictactus et la compagnie Bassa Toscana. Titulaire du Diplôme d’État de musique ancienne, Solène transmet sa passion à l’école de musique de Franconville et à la Philharmonie de Paris.

06 86 77 60 49

solene_riot@yahoo.fr

 

La Voilotte

L'ensemble de La Voilotte, créé en 1999, regroupe des musiciens spécialisés en musique ancienne. Il est dirigé par Elisabeth Zehm-Thoma. Le répertoire principal est l'interprétation de musiques du Moyen Âge et de la Renaissance. Lyre, viole de gambe, flûtes Renaissance, clairons, harpe, percussions..., constituent l’instrumentarium des concerts et bals.

Elisabeth Zehm-Thoma a fait des études aux conservatoires de Heidelberg-Mannheim et de Würzburg, se concentrant sur le piano, la viole de gambe et la musique ancienne. Elle a participé à des concerts, avec le "Mannheimer Barocktrio". Ses concerts de musique de chambre l'ont menée en différents pays européens et aux Etats-Unis et ont été suivis d'invitations à la radio et à la télévision. Après avoir enseigné le piano, la flûte, la viole de gambe à l'école de musique de Mannheim, et dirigé le département d'Ilvesheim, elle a fondé sa propre école KlangBogen en 2002.

Bassa Toscana et La Voilotte se sont rencontrés en 2007. Depuis, de nombreux échanges entre l’Allemagne et la France ont donné lieu à des spectacles dont le succès est fondé sur l’amitié et la complicité artistique nées entre les deux ensembles.

Journée découverte : escrime

Morgan Guerbé : directeur de combat, metteur en scène, éducateur Fédéral, formé à l’escrime de spectacle par Philippe Penguy, il se découvre une passion dévorante pour cet « art » en 2001. A cheval entre le spectacle et le sport, la danse et la cascade, l’Histoire et les contes… Il enseigne aux côtés de P. Penguy aux châteaux d’Ecouen, Pierrefonds, Fontainebleau et Compiègne et enrichit sa pratique auprès d’Alexandre Bourguignon et de Maitre Heddle-Roboth. Il obtient ainsi ses diplômes d’Initiateur et Moniteur Fédéral au fleuret. En 2008, avec P. Penguy il enseigne l’escrime artistique au sein de sa salle d’armes d’Evry et l’escrime médiévale à l’école Polytechnique. En 2011, il obtient le diplôme d’éducateur Fédéral. De nombreuses rencontres rythmeront cet apprentissage. Au cinéma avec Mario Luraschi (Cavalcade) et Philippe Guégan, en stage de perfectionnement avec Michel Carliez, en enseignement avec Fabrice Linqué (Garde des Lys) et Arman Vossougui.

En 2009, il fonde Escrime en Scène, compagnie de spectacle spécialisée dans la formation de comédiens, la direction de combats et la création de spectacles associant l’escrime à d’autres disciplines (chant, danse, équitation, échasses, feu).

En 2013, Morgan rejoint l’équipe de R&L Productions, société de production spécialisée en spectacle équestre. Voltige, dressage, et cascade sont les spécialités de ces anciens collaborateurs de Mario Luraschi. Ensemble, ils travaillent sur deux spectacles : « La légende de Roland », grand spectacle de chevalerie qui sera représenté tout l’été à Rocamadour. Mais aussi « Les chevauchées Lyriques » concert de musique classique mis en poésie et équitation.

Au cours de cette journée de stage, nous aborderons les techniques et fondamentaux de la rapière seule. La rapière est à la fois une arme de taille et d’estoc, mais aussi une arme spécifique pour le duel. Inventée à la Renaissance, et bénéficiant des progrès technologiques de l’époque, cette arme « allégée » va permettre une escrime plus précise, plus vive. De nombreux auteurs vont réfléchir à cette « nouvelle » escrime et publier de nombreux traités. Nous analyserons quelques auteurs de l’époque : Agrippa, Marozzo, di Grassi, et surtout Giovanni Antonio Lovino à travers son traité d’escrime dédié à Henri III. Durant la journée nous réaliserons un combat chorégraphié qui nous servira de support pédagogique pour aborder différentes notions autour de la logique de l’arme : attaques simples et composées, parades et ripostes, déplacements et distance, appuis et équilibre, placement du corps, guidage de la pointe et intention dans la touche, sécurité. En fin de journée, nous présenterons le duel préparé.

 

 

Organisation du stage

« danseurs »

Samedi 5 Août

13h00 - 14h00              Accueil des stagiaires

14h00 - 15h00              Présentation du stage

15h00 - 18h00              Cours tutti Baroque

 

A partir du 6 Août, 1 heure par jour d’initiation à la flûte à une main et tambour.

Dimanche 6 Août journée type I

10h - 11h                     Cours tutti Renaissance

11h - 13h                     Renaissance  G1, Baroque G2

14h30 - 17h30              Baroque G1, Renaissance G2

Lundi 7 Août   journée type II

10h - 11h                     Cours tutti Renaissance

11h - 13h                     Renaissance  G2, Baroque G1

14h30 - 17h30              Baroque G2, Renaissance G1

Mardi 8 Août

10h - 13h                     Atelier découverte

14h30 - 17h30              Atelier découverte

 

Mercredi 9 Août  journée type I

Visite nocturne en costume du Château d’Ancy le Franc

Jeudi 10 Août journée type II

Vendredi 11 Août journée type I

Samedi 12 Août journée type II

 

Dimanche 13 Août

11h - 13h                     Répétition du spectacle en studio

14h30 - 18h30              Générale avec les musiciens à l’Abbaye St-Germain

20h30   Spectacle dans le Cloître de l’Abbaye Saint-Germain et Bal Renaissance sur le parvis Festival « Tréteaux dans la soirée »

 

« musiciens »

Samedi 5 Août

 

13h - 14h          Accueil des stagiaires

14h - 15h          Présentation du stage

15h - 18h          Cours Tutti danse Baroque

 

Du Dimanche  6 août au Samedi  12 août :

 

Cours musiciens

 

9h -10h            Cours Tutti Tambourinaire

1h par jour        Cours individuel Tambourinaire

1h par jour        Ensemble de Tambourinaires

 

Cours Tutti (stagiaires danseurs et musiciens)

 

10h - 11h          Cours Danse Renaissance

13h - 14h          Initiation Tambourinaire

 

Mercredi 9 août

 

de 20h à 23h    visite  nocturne du Château d’Ancy le Franc.

 

Dimanche 13 Août

 

11h - 13h          Répétition du spectacle en studio

14h30 - 18h30  Générale à l’Abbaye St-Germain

20h30               Spectacle dans le Cloître de l’Abbaye Saint-Germain et Bal Renaissance sur le parvis Festival « Tréteaux dans la soirée »

 

 

 

Pour une participation au spectacle, prévoir un costume de style renaissance ou baroque.

 

Cette organisation est donnée à titre indicatif et peut être modifiée durant la semaine.

Renseignements

Cours de Danse

Tarif préférentiel pour une inscription avant le 31 mai 2017                   340 €

Tarif de base pour une inscription après le 31 mai 2017                        410 €

Tarif couple ou famille sur demande.

Stage Tambourinaires

Tarif préférentiel pour une inscription avant le 31 mai 2017                   210 €

Tarif de base pour une inscription après le 31 mai 2017                        260 €

Nombre de places limitées

 

Acompte

Un acompte de 90 €uros à l’ordre de Bassa Toscana doit être envoyé avant le 31 mai 2017 pour le tarif préférentiel ou avant le 15 juillet 2017 pour le tarif de base avec la fiche d’inscription. L’acompte n’est pas remboursable en cas de désistement après le 1er août 2017.

Bulletin d’inscription à renvoyer avec le paiement à:

M. Chemin, trésorier de Bassa Toscana,

41, rue Pierre Semard

94120 Fontenay-sous-bois

 

 

Studio de danse

Maison de la Danse,

9 rue Milliaux 89000 Auxerre

 

Les frais de voyage, d’hébergement et les repas sont à la charge des stagiaires.

Renseignements:

Office de tourisme de l’Auxerrois

1 quai de la République,

89000 Auxerre

Tél: 33 (0)3 86 52 06 19

Site: http://www.ot-auxerre.fr

Auxerre

Auxerre
France

Performer, Teacher

06 74 36 51 48
Bassa Toscana L’association Bassa Toscana a été créée fin 2000. Elle a établi son siège à Auxerre, en Bourgogne, pour mettre en valeur le patrimoine et l’... read more

Contacts

06 74 36 51 48
23 rues des Grands Champs Laborde
89000 Auxerre
France